Current Issue

 

Canadian Review of Sociology
Revue canadienne de sociologie

November / Novembre 2017
Volume / Volume 54
Issue / Numéro 4

 

Original Articles / Articles Originaux

An Essay on the Intrinsic Relationship between Social Facts and Moral Questions
Anne Warfield Rawls392 - 404
Abstract Value neutrality and science are often equated. This paper argues that the work of doing science and engaging in scientific practices with meaningful objects depend on social facts which have moral prerequisites and are not value neutral. Résumé La neutralité au niveau des valeurs et la science sont souvent assimilées. Cet article propose que le travail scientifique et l'engagement dans les pratiques scientifiques par rapport à des objets porteurs de sens se fondent sur des faits sociaux ayant des pré-requis moraux et qu'ils ne sont pas neutres en termes de valeur.
Sociology as Moral Philosophy (and Vice Versa)
Frédéric Vandenberghe405 - 422
Abstract In this article, I want to make an attempt to reconnect sociology to moral philosophy and moral philosophy to sociology. The thesis I want to defend is that sociology continues by other means the venerable tradition of practical and moral philosophy. Like its forebears, it stands and falls with a defense of "practical wisdom" (Aristotle) and "practical reason" (Kant). The development of a moral sociology presupposes, however, that one recognizes and rejects Max Weber's theory of axiological neutrality as an extremist position and that one carefully articulates prescriptive and descriptive, internal and external, as well as observer and actor positions. Résumé L'article tente de reconnecter la philosophie morale à la sociologie et la sociologie à la philosophie morale. Il soutient la thèse selon laquelle la sociologie continue la tradition vénérable de la philosophie pratique et morale par d'autres moyens. Comme ses prédéceseurs, la sociologie dépend d'une défense de la "sagesse pratique" (Aristote) et de la "raison pratique" (Kant). Le développement d'une sociologie morale présuppose, cependant, que l'on reconnaisse et refute la théorie de la neutralité axiologique de Max Weber comme une position extrême et que l'on articule soigneusement les positions prescriptive et descriptive, interne et externe, ainsi que celles de l' observateur et de l 'acteur.
From Sinks to Webs: Critical Social Science after the Fact-Value Distinction
Philip S. Gorski423 - 444
Abstract The fact-value distinction is leaky.  The problem is not just that values can color facts.  The reverse is also true: facts are also entangled with values.  Nor is that the end of the matter. The concepts of fact and value are not epistemologically or ethically neutral either. It is time to abandon the quest for axiological neutrality in favor of systematic attention to the complex relationship between the descriptive and the normative. Instead of attempting to be neutral, social scientists should strive to combine engagement with open-mindedness. Résumé La distinction fait-valeur est (fuyante). Le problème n'est pas seulement que les valeurs peuvent colorer les faits. L'inverse est aussi vrai : les faits sont entremêlés avec les valeurs. Et ce n'est pas tout. Les concepts de fait et de valeur ne sont pas épistémologiquement ou éthiquement neutres non plus. Il est temps d'abandonner la quête de la neutralité axiologique en faveur d'une attention systématique pour la relation complexe entre le descriptif et le normatif. Au lieu d'essayer d'être neutres, les spécialistes des sciences sociales devraient tenter de combiner l'engagement et l'ouverture d'esprit.
Values on Paper, in the Head, and in Action: On Max Weber and Value Freedom Today
Michela Betta, Richard Swedberg445 - 455
Abstract This article starts out with a summary of Weber's views on value freedom, by emphasizing: (1) that value freedom constitutes a special constellation of values; and (2) that value freedom makes it possible for the social scientist to theorize on the basis of new and more extensive knowledge than if she had simply stated her own values and focused the analysis around these. The latter point emerges most clearly in Weber's instructions for how a social scientist should proceed when carrying out an analysis of her own preferred social policy. After the section on Weber's views on value freedom, an attempt is made to update his views. This is done by arguing that the impact of values (and value freedom) differs, depending on where these can be found: on paper, in the head of the social scientist, or in her actions. "Actions," in the context of value freedom, refer to the research process and especially to the element of theorizing. Value freedom helps to guide the research into new and fruitful directions and to steer it clear of propaganda. Résumé Cet article commence avec un résumé des idées de Weber sur la neutralisation des valeurs, en mettant l'emphase sur les idées suivantes: (1) la neutralisation des valeurs constitue une constellation spéciale de valeurs ; et (2) la neutralisation des valeurs rend possible pour la spécialiste des sciences sociales de 'théoriser' en fonction d'un savoir nouveau et plus large que si elle avait simplement établie ses propres valeurs et orientée l'analyse en fonction d'elles. La deuxième idée émerge plus clairement dans les instructions donnés par Weber concernant la manière dont la spécialiste des sciences sociales devrait procéder lorsqu'elle fait une analyse de ses politiques sociales préférées. Après une section présentant les idées de Weber sur la neutralisation des valeurs, une tentative est faite afin de les mettre à jour. Cela est fait grâce à l'argument voulant que l'impact des valeurs (et la neutralisation des valeurs) diffèrent, dépendamment d'où on les retrouve : sur papier, dans la tête du chercheur ou dans ses actions. Dans le contexte de la neutralisation des valeurs, les 'actions' réfèrent au processus de recherche et plus spécifiquement à la dimension de la théorisation. La neutralisation des valeurs nous aide à orienter la recherche selon des directions nouvelles et fructueuses et de la garder libre de propagande.
Observing Facts and Values: A Brief Theory and History
Stephan Fuchs456 - 467
Abstract Not acknowledging the history and metaphysics of the fact/value distinction has led to confusion about the difference between the normative and the cognitive, and disputes on whether there are ways to move from one side, facts, to the other, values. One solution is to recognize values as more "objective" than facts, and thus blur the common way of drawing this distinction. The origin of the distinction between facts and values appears in the space between them, when and where it is uncertain whether an observation becomes fact or value. Once values turn into subjective beliefs, the entire distinction collapses, and modernity begins to end. Résumé Ne pas reconnaître l'histoire et la métaphysique de la distinction fait/valeur a créé de la confusion à propos de la différence entre le normatif et le cognitif, et des disputes concernant la possibilité d'aller dans un sens (les faits) ou dans l'autre (les valeurs). Une solution possible consiste à reconnaître les valeurs comme étant plus 'objectives' que les faits, et d'ainsi (brouiller) la manière habituelle de faire cette distinction. L'origine de la distinction entre les faits et les valeurs apparaît dans l'espace entre eux, lorsque et où il devient incertain si l'observation est un fait ou une valeur. Une fois que les valeurs deviennent des croyances subjectives, la distinction s'écroule, et la modernité est au début de sa fin.
Values within Reason
Andrew Sayer468 - 475
Abstract The paper questions the assumptions that facts and values are always radically different, that objectivity and values do not mix, and that values are subjective and a-rational and should be excluded from social science. It argues (1) that such assumptions are underpinned by unnoticed slippages between different meanings of objectivity and by misunderstandings of the nature of values and normativity; (2) that evaluative judgments-often in the form of "thick ethical concepts" in which description and evaluation are fused-are necessary for objective description in social science; and (3) that framing the values issue in terms of the relations between is and ought misrepresents the place of normativity in social science and in everyday life. Résumé Cet article remet en question la présomption que les faits et les valeurs sont toujours radicalement différents, que l'objectivité et les valeurs ne se mélangent pas, et que les valeurs sont subjectives et a-rationelles et devraient être exclues en science sociale. Il est soutenu que (1) ces présomptions sont (soutenues) par des glissements qu'on ne perçoit pas entre différentes conceptions de l'objectivité, ainsi que par des mauvaises compréhensions de la nature des valeurs et de la normativité; (2) que les jugements évaluatifs-prenant souvent la forme de 'concepts éthiquement denses' dans lesquels la description et l'évaluation sont fusionnées-sont nécessaires pour la description objective en science sociale; et (3) que la perception des valeurs en termes de relations entre ce qui est et ce qui doit être déforme la place de la normativité en science sociale et dans la vie quotidienne.
Balancing the Scales: Negotiating Father's Parental Leave Use
Judy Beglaubter476 - 496
Abstract Studying couples who shared parental leave presents the opportunity to explore decision-making processes that may challenge conventional care arrangement typical of early parenthood. Interviews with 33 Canadian heterosexual couples indicate gendered sticking points in the division of official leave time. Whether fathers took leave because of their personal desires or material circumstances, this study finds that men and women did not enter negotiations on a level playing field. Strong cultural support for mothers'-but not fathers'-time with baby tipped the scales toward maternal care giving, even when couples wanted to share parental leave. Nevertheless, financial considerations such as a man's topped-up pay or woman's career could lessen the weight of mothers' moral entitlement to the leave time by presenting couples with an alternative logic on which to base their decision making. Résumé Étudier des couples qui partagent les congés parentaux permet d'explorer des processus de prise de décision pouvant remettre en question les arrangements conventionnels de prise de soin en début de parenté. Des entretiens avec trente-trois couples Canadiens et hétérosexuels rendent compte de (points de friction sexospécifiques) dans la division du temps officiel de congé parental. Que les pères prennent leur congé parental selon des désirs personnels ou des circonstances matérielles, l'étude révèle que les hommes et les femmes n'entrent pas dans les négociations selon un champ égalitaire. Un soutien culturel fort valorise davantage le temps de la mère avec le bébé - par rapport au temps des pères - et pousse l'échelle vers les soins maternels, même lorsque les couples préfèrent partager les congés parentaux. Néanmoins, des considérations financières telles que (le salaire plus élevé des hommes) ou la carrière de la femme peuvent amoindrir les obligations morales de la mère en présentant aux couples une alternative logique selon laquelle ils fondent leur décision.
Ethnicity and Effectively Maintained Inequality in BC Universities
Robert Sweet, Karen Robson, Maria Adamuti-Trache497 - 518
Abstract As Canadian postsecondary systems have expanded they have become more institutionally differentiated. In British Columbia, distinctions are made between research-intensive universities (RIUs) and teaching-intensive universities with respect to resources, programming, and perceived prestige value. We employ an effectively maintained inequality framework to examine the role played by ethnicity in the competition for admission to RIUs. Our findings indicate that, together with socioeconomic status and gender, ethnicity is significantly related to RIU attendance rates. Ethnic group differences were particularly marked-Chinese and Korean speakers being most likely and Tagalog speakers least likely to attend an RIU. High school grade point averages and English language proficiency scores moderated only some of these differences, raising questions about the efficacy of competitive admissions policies based solely on academic merit. Résumé Le développement de l'enseignement supérieur canadien a conduit à une diversification au niveau institutionnel. En Colombie Britannique des différences se sont creusées entre des universités axées sur la recherche et des universités axées sur l'enseignement, qui ont des ressources, programmes d'enseignement et un prestige différent. Nous utilisons ici le cadre de Maintien Effectif de l'Inégalité afin d'examiner le rôle joué par l'ethnicité dans les concours d'admission dans les universités de recherche. Nos résultats montrent que l'ethnicité joue un rôle significatif dans les taux d'admission dans ces universités, à côté des variables telles que le statut socio économique et le genre. Les différences entre groupes ethniques étaient particulièrement marquées, les locuteurs de Coréen et de Chinois étant les plus présents dans les universités de recherche et les locuteurs de Tagalog les moins présents. Le grade point average (GPA) des études secondaires et le niveau de maitrise de la langue anglaise n'expliquent que partiellement ces résultats, remettant ainsi en cause l'efficacité des politiques d'admission sur des critères de mérite.
How Terrorism Affects Attitudes toward Democracy: Tunisia in 2015
Robert Andersen, Robert Brym519 - 529
Abstract Tunisia is the only country that emerged from the Arab Spring as a democracy. However, Tunisian democracy is threatened by political divisions, economic problems, and the threat of terrorist attacks. We shed light on Tunisia's democratic prospects by examining (1) the degree to which major terrorist attacks in 2015 influenced Tunisian public opinion on democracy and (2) the extent to which preference for a democratic system affected opinions on the prospects for democracy in Tunisia. We use data from three waves of a nationwide survey conducted just before and just after Tunisia's first major terrorist attack, and just after the country's second major terrorist attack. We demonstrate that after the attacks the Tunisian public became less favourable toward democracy and less optimistic that Tunisia would soon be ready for it. Such scepticism was widespread, affecting people who preferred democracy as much as those who did not. We conclude that the prospects for Tunisian democracy are more precarious than is sometimes assumed. Résumé La Tunisie est le seul pays du Printemps arabe à poursuivre une transition démocratique. Cependant, cette démocratie est menacée par des divisions politiques, des problèmes économiques et la menace d'attentats terroristes. Nous faisons la lumière sur les perspectives de la démocratie en Tunisie en examinant dans quelle mesure (1) les principales attaques terroristes en 2015 ont influencé l'opinion publique tunisienne sur la démocratie et (2) la préférence pour un système démocratique a influencé les opinions sur les perspectives de démocratie en Tunisie. Notre examen sera basé sur les données de trois phases d'une enquête nationale menée juste avant et juste après la première attaque terroriste majeure de la Tunisie, et juste après la deuxième attaque terroriste majeure du pays. Nous démontrons qu'après les attaques, l'opinion publique en Tunisie est devenue moins favorable à la démocratie et moins optimiste que le pays soit bientôt prêt pour elle. Un tel scepticisme était répandu, touchant autant les personnes qui préféraient la démocratie que celles qui lui étaient hostiles. Nous concluons que les perspectives de la démocratie en Tunisie sont plus incertaines qu'on le suppose parfois.

issue information

Issue Information
383 - 387

foreword

Foreword
François Dépelteau388 - 391