Current Issue

 

Canadian Review of Sociology
Revue canadienne de sociologie

February / Février 2018
Volume / Volume 55
Issue / Numéro 1

 

Original Articles / Articles Originaux

The Institution of Sociological Theory in Canada
Cinthya Guzman, Daniel Silver9 - 39
Abstract Using theory syllabi and departmental data collected for three academic years, this paper investigates the institutional practice of theory in sociology departments across Canada. In particular, it examines the position of theory within the sociological curriculum, and how this varies among universities. Taken together, our analyses indicate that theory remains deeply institutionalized at the core of sociological education and Canadian sociologists' self-understanding; that theorists as a whole show some coherence in how they define themselves, but differ in various ways, especially along lines of region, intellectual background, and gender; that despite these differences, the classical versus contemporary heuristic largely cuts across these divides, as does the strongly ingrained position of a small group of European authors as classics of the discipline as a whole. Nevertheless, who is a classic remains an unsettled question, alternatives to the "classical versus contemporary" heuristic do exist, and theorists' syllabi reveal diverse "others" as potential candidates. Our findings show that the field of sociology is neither marked by universal agreement nor by absolute division when it comes to its theoretical underpinnings. To the extent that they reveal a unified field, the findings suggest that unity lies more in a distinctive form than in a distinctive content, which defines the space and structure of the field of sociology. Résumé La présente étude examine les pratiques institutionnelles des départements de sociologie au Canada en se basant sur une analyse des syllabus, des programmes et des données départementales pour trois années consécutives. Elle examine la position occupée par la théorie dans le champ de sociologie et en particulier les variations observées entre universités. Nos analyses démontrent que la position de la théorie demeure profondément institutionnalisée, notamment en ce qui a trait aux méthodes pédagogiques et les façons dont les sociologues canadiens perçoivent leur profession. Dans l'ensemble, les théoriciens diffèrent selon les régions, les trajectoires intellectuelles, et le genre, dans les manières dont ils se représentent; en dépit de ces points de divergence, la démarcation entre théories classiques et contemporaines transcende ces différences, tout comme le fort ancrage d'auteurs européens consacrés en tant que classiques dans la discipline. Cependant, la question de ce qui constitue un classique demeure ouverte, puisqu'il existe des alternatives à l'heuristique entre "classiques vs contemporains," alors que divers auteurs faisant figure de classique sont invoqués dans les syllabus de cours. En somme, nos analyses démontrent que les fondements théoriques du champ sociologique ne sont ni marqués par un consensus ni par de profondes divisions. Dans la mesure où les données révèlent une certaine unité du champ, les analyses suggèrent que cette unité réside davantage dans la forme que dans le contenu définissant l'espace et la structure du champ sociologique.
Replacing the Canadianization Generation: An Examination of Faculty Composition from 1977 through 2017
François Lachapelle, Patrick John Burnett40 - 66
Abstract Amid growing numbers of doctoral graduates entering an increasingly competitive global academic job market, concerns about equity in the hiring process and the value of the Canadian Ph.D. are mounting. Grounded within the historical context of the Canadianization Movement, we examine the doctoral credentials of 4,934 U15 social science faculty between 1977 and 2017 to understand the ebb and flow of incoming and outgoing faculty across the country's academic field. Our trend analyses reveal an overall increase in the proportion of Canadian-trained faculty hires with the noted exceptions of Canada's top three universities who display a strong presence of high-status American-trained faculty throughout. Results from the contemporary period, between 1997 and 2017, reveal a time of retirement during which outgoing Canadian-trained faculty are replaced with increasing proportions of American-trained academics. Résumé Pendant qu'un nombre croissant de doctorants s'insèrent dans un marché du travail académique global de plus en plus compétitif, des interrogations concernant l'équité dans les processus d'embauche et la valeur des doctorats canadiens émergent. En tenant compte d'un contexte historique lié au Mouvement de Canadianisation, nous examinons les diplômes de doctorat de 4,934 'U15' professeurs en sciences sociales entre 1977 et 2017 afin de comprendre le flot fait d'arrivés et de départs de professeurs à travers le champ académique du pays. Nos analyses révèlent une augmentation générale de la proportion des professeurs formés au Canada, à l'exception notable des trois universités de plus haut niveau, qui ont une grande présence de professeurs de statuts élevés formés aux États-Unis. Les résultats de la période contemporaine, soit entre 1997 et 2017, révèlent une ère de retraite pendant laquelle des professeurs canadiens qui partent sont remplacés par une proportion croissante de collègues formés aux États-Unis.
Habitat Maintenance and Local Economic Ethics in Rural Atlantic Canada
Karen Foster67 - 85
Abstract Inspired by Jane Jacobs's writing on "habitat maintenance," this paper seeks to identify the ethics that sometimes compel rural residents to act in ways that preserve their communities in the long run, despite short-term incentives to do otherwise. Data from focus groups in four rural Atlantic Canadian communities suggest shared ethics around entrepreneurship, market competition, buying local, and subsistence, some of which underlie the rural practices and perspectives that appear, to some outsiders, as irrational and "backwards." Understanding these ethics and the practices they incite as components of habitat maintenance-and judging them by their situated pragmatism rather than their fit with the placeless ideologies of growth-centric global capitalism and competitiveness-highlights their rationality and utility. Findings could help direct discussions of rural economic development toward notions of prosperity, sustainability, and economy that fit better with rural realities. Résumé Inspiré par les écrits de Jane Jacob sur la 'préservation de l'habitat' ('habitat maintenance'), cet article cherche à identifier les éthiques qui, parfois, incitent les résidents ruraux à agir de manières qui préservent leurs communautés en fonction de la longue durée, en dépit des incitations axées sur le court terme à faire autrement. Les données de groupes de discussion de quatre régions rurales de communautés de l'Atlantique canadien suggèrent des éthiques communes autour de l'entreprenariat, la compétition de marché, l'achat local et la subsistance, dont certaines éthiques sous-tendent des pratiques et des perspectives rurales qui paraissent, aux yeux d'outsiders, comme étant irrationnelles et 'retardées.' Comprendre que ces éthiques et les pratiques qui en découlent en tant que composantes de 'l'habitat maintenance' - et les évaluer par leur pragmatisme localisé plutôt que par leur rapport à des idéologies décontextualisées centrées sur la croissance capitaliste globale et la compétitivité-permet d'insister sur leur rationalité et leur utilité. Ces résultats pourraient aider à orienter les discussions du développement économique rural vers des notions économiques, de prospérité et de développement durable qui correspondent mieux aux réalités rurales.
Islamophobia in Canada: Measuring the Realities of Negative Attitudes Toward Muslims and Religious Discrimination
Sarah Wilkins-Laflamme86 - 110
Abstract There has been growing discussion surrounding the phenomenon of Islamophobia in Western societies over the last few years. However, in-depth empirical research of the prevalence and patterns of prejudice toward Muslims remains scarce, especially in the Canadian context. With data from the 2011 Canadian Election Study and the 2014 General Social Survey, this study measures the extent to which negative feelings toward Muslims are present among the general adult population, and the extent to which Muslim Canadians themselves say they have experienced discrimination in recent years due to their religion, ethnicity, and culture. Résumé Au cours des dernières années, les discussions qui touchent la question de l'Islamophobie en Occident se font entendre de plus en plus. Toutefois, les recherches empiriques qui mesurent les dynamiques de ce phénomène sont rares, surtout en contexte canadien. En employant des données de l'Étude électorale canadienne de 2011 et de l'Enquête sociale générale de 2014, cette étude évalue la prévalence des attitudes négatives envers les musulmans parmi la population générale, ainsi qu'à quel point les musulmans canadiens eux-mêmes disent avoir vécu de la discrimination en raison de leur religion, de leur ethnicité et de leur culture.
Translocality, Network Structure, and Music Worlds: Underground Metal in the United Kingdom
Rachel Emms, Nick Crossley111 - 135
Abstract Translocal music worlds are often defined as networks of local music worlds. However, their networked character and more especially their network structure is generally assumed rather than concretely mapped and explored. Formal social network analysis (SNA) is beginning to attract interest in music sociology but it has not previously been used to explore a translocal music world. In this paper, drawing upon a survey of the participation of 474 enthusiasts in 148 live music events, spread across 6 localities, we use SNA to explore a significant "slice" of the network structure of the U.K.'s translocal underground heavy metal world. Translocality is generated in a number of ways, we suggest, but one way, the way we focus upon, involves audiences traveling between localities to attend gigs and festivals. Our analysis of this network uncovers a core-periphery structure which, we further find, maps onto locality. Not all live events enjoy equal standing in our music world and some localities are better placed to capture more prestigious events, encouraging inward travel. The identification of such structures, and the inequality they point to, is, we believe, one of several benefits of using SNA to analyze translocal music worlds. Résumé Les mondes musicaux translocaux sont souvent définis comme des réseaux de mondes musicaux locaux. Cependant, leur caractère 'réseauté' et, plus particulièrement, leur structure de réseau sont plus souvent présumés plutôt que cartographiés et explorés de manière concrète. L'analyse formelle des réseaux sociaux commence à générer de l'intérêt en sociologie de la musique mais n'a pas auparavant été utilisée pour explorer un monde musical translocal. Dans cet article, qui se base sur une enquête de la participation de 474 personnes enthousiastes à 148 évènements de musique live s'étant déroulés dans 6 localités, nous utilisons une analyse des réseaux pour explorer une 'tranche' significative de la structure du réseau du monde translocal underground de heavy métal au Royaume-Uni. Nous suggérons que la translocalité est créée d'un certain nombre de manières. L'une d'entre elles, sur laquelle nous nous concentrons ici, implique que les audiences voyagent entre les localités pour assister aux concerts et festivals. Notre analyse de ce réseau révèle une structure centre-périphérie qui cartographie les localités. Les concerts live ne jouissent pas tous d'une même réputation dans le monde musical et certaines localités sont mieux placées pour capter des évènements plus prestigieux, encourageant ainsi des déplacements dans leur direction. L'identification de telles structures et l'inégalité qu'elles indiquent est, nous le croyons, l'un de nombreux avantages d'utiliser l'analyse des réseaux sociaux pour étudier les mondes musicaux translocaux.
Forms of Capital and Habitus in the Decision to Go on Academic Exchange
Wolfgang Lehmann, Holly Trower136 - 148
Abstract Although Canadian universities have made internationalization a strategic priority, only few Canadian students currently participate in any international study opportunities. Drawing on interviews with Canadian students who were about to spend some of their undergraduate education abroad as exchange students, or had recently returned from a study exchange, we argue that despite the importance of relatively high costs associated with international study experiences, cultural factors play a more important role in enabling the decision to study abroad. Being habitually exposed to travel in one's family, and having been encouraged to travel independently as a teenager or young adult emerge as important precursors to our participants' decision to take part in study exchanges. Although one needs to engage critically with university administrators' current preoccupation with internationalization, being exposed to an extended time abroad has shown to have positive effects, especially for otherwise underprivileged students. Given the exploratory nature of this study, we conclude with suggestions for further research aimed at confirming our findings and developing policy. Résumé Malgré que les universités canadiennes aient fait de l'internationalisation une priorité stratégique, seulement quelques étudiants canadiens prennent actuellement avantage d'opportunités internationales. En s'inspirant d'entretiens réalisés avec des étudiants canadiens qui étaient sur le point de passer une partie de leurs études sous-graduées à l'étranger grâce à des programmes d'échange, ou qui étaient récemment de retour de ces programmes d'échange, nous proposons qu'en dépit de l'importance des coûts élevés des études internationales, les facteurs culturels jouent un rôle plus grand dans la décision de participer à ces programmes d'échange. Avoir été exposé aux voyages au sein de la famille, et avoir été encouragé à voyager indépendamment en tant qu'adolescent ou jeune adulte, sont des facteurs importants par rapport à la prise de décision de prendre part à ces programmes d'échange. Même si on doit aborder d'une manière critique l'intérêt actuel des administrateurs face à l'internationalisation, passer du temps à l'étranger a montré des effets positifs, spécialement pour les étudiants défavorisés. Étant donné la nature exploratoire de cette étude, nous concluons en suggérant qu'il faudrait davantage de recherche afin de confirmer nos résultats et de développer des politiques en cette matière.

issue information

Issue Information
1 - 5

foreword

Foreword
François Dépelteau6 - 8

committing sociology

A Valorization of White Settler Nationalism? The Canadian Sesquicentennial Anniversary
Everton G. Ellis149 - 152

notes

Note on Language Correction in November 2017 issue of Canadian Review of Sociology/Revue Canadienne de Sociologie
Rima Wilkes153 - 153

corrigendum

Corrigendum
154 - 154