APPEL DE PROPOSITIONS: Diversité et communautés d’expression anglaise du Québec : négociation de l’inclusion et mobilisation des ressources

(English text follows)

APPEL DE PROPOSITIONS

Pour le colloque conjoint du RRCEAQ et de l’ICRML intitulé

Diversité et communautés d’expression anglaise du Québec : négociation de l’inclusion et mobilisation des ressources

Au 82e Congrès de l’Acfas du 12 au 16 mai 2014 à l’Université Concordia

Conférencier d’honneur : Daniel Weinstock, Ph. D.

DESCRIPTION DU COLLOQUE

Le Réseau de recherche sur les communautés québécoises d’expression anglaise (RRCEAQ) et ses partenaires ont organisé trois conférences au Congrès de l’Association francophone pour le savoir (Acfas) jusqu’à ce jour sur les communautés d’expression anglaise du Québec (CEAQ), qui représentent une minorité linguistique au Québec et une minorité de langue officielle au Canada. Lors de ces événements, la recherche la plus récente menée a été présentée et la capacité de recherche du réseau a été développée en établissant et en renforçant des liens entre les chercheurs et les partenaires de recherche. D’ailleurs, les institutions, les réseaux, les ressources communautaires dont disposent ces communautés ont été à l’origine d’échanges fructueux sur leur développement et leur rôle dans la société québécoise.

Cependant, force est d’admettre que ces communautés doivent œuvrer dans un contexte politique changeant tout en faisant face à la diversité ethnique, religieuse, linguistique et géographique de leurs membres, ainsi qu’à des problématiques de différenciations en termes de classe sociale et de genre. Il existe toujours des écarts importants entre les caractéristiques sociodémographiques des CEAQ, les représentations sociales des Anglophones chez la majorité francophone et les définitions issues des cadres législatifs provincial et fédéral, qui les définissent tantôt en termes de minorité, de communauté(s), d’individus de langue maternelle anglaise ou de première langue officielle parlée. Ainsi, malgré le désir de se définir comme Québécois, les membres des communautés anglophones sont continuellement amenés à renégocier leur identité(s) et leur inclusion au sein de la société québécoise. Outre l’inconfort provoqué par cette situation, de véritables enjeux se dessinent autour des ressources qu’il faut mobiliser pour continuer à offrir et adapter des services aux communautés. En effet, le développement communautaire, la construction identitaire et leur renouvellement ont été identifiés comme des éléments clés des priorités stratégiques élaborées lors du Forum du Quebec Community Groups Network (QCGN) en 2012.

C’est donc la thématique de la diversité en lien avec l’inclusion et la mobilisation des ressources au sein de la société québécoise qui sera explorée cette année. Comment, grâce aux connaissances sur ces communautés, chercheurs et acteurs communautaires peuvent-ils contribuer à répondre aux défis de l’inclusion et de la mobilisation des ressources? Quelles stratégies pourraient être élaborées pour répondre aux besoins des CEAQ, tout en contribuant au développement de la société québécoise, elle-même aux prises avec des défis d’inclusion et de francisation? Quel regard pose la recherche sur les différents acteurs engagés dans la mobilisation des ressources pour les CEAQ? Comment est perçue cette mobilisation dans l’ensemble de la société québécoise? Les CEAQ ont-elles leur(s) propre(s) modèle(s) d’intégration et de gestion de la diversité? Ces modèles font-ils partie du modèle québécois?

Comme ses précédentes éditions, ce colloque sera une grande occasion de rencontre, d’échange de connaissances et de développement approfondi d’intérêts de recherche communs.

OBJECTIFS DU COLLOQUE

1) Préserver notre expertise sur le sujet des CEAQ en offrant aux chercheurs, aux décideurs et aux organisateurs communautaires l’occasion de discuter d’enjeux de recherche associés à ces communautés. Ce colloque se fonde sur les colloques antérieurs du RRCEAQ au Congrès de l’Acfas, qui ont contribué à l’officialisation des « études sur les CEAQ » en tant que domaine de recherche. Le colloque de 2014 réunira des habitués et de nouveaux participants. Ainsi, il favorisera le réseautage et soutiendra le perfectionnement de la prochaine génération de chercheurs.

2) Informer la communauté de recherche francophone des problèmes des CEAQ liés à la diversité (ethnique, linguistique, régionale, économique et culturelle) et réfléchir à des mesures susceptibles de stimuler le développement social de ces communautés.

3) Contribuer à la vitalité de la recherche scientifique en langue française au Québec.

4) Promouvoir la collaboration communauté-université.

CONTEXTE : LE CONGRÈS DE L’ACFAS

L’événement du RRCEAQ et de l’Institut canadien de recherche sur les minorités linguistiques (ICRML) est au programme du Congrès annuel de l’Acfas. Les congrès de cette association sont des rencontres importantes, pendant lesquelles des centaines de colloques sont présentés sur des sujets pointus, tels que le nôtre. Bon nombre de ces colloques traitent du Québec, et la plupart sont offerts uniquement en français. Le prochain congrès aura lieu à l’Université Concordia de Montréal du 12 au 16 mai 2014. Cliquerici pour davantage d’information sur le congrès.

Organisés conjointement par le Centre de ressources pour l’étude des Cantons-de-l’Est (CRCE) et l’Équipe de recherche interuniversitaire sur la littérature anglo-québécoise (ÉRILAQ) ainsi que par des partenaires communautaires tels le QCGN et l’Association des Townshippers, les colloques de 2010, 2011 et2012 du RRCQEA à l’Acfas ont été des plus novateurs. De nombreux chercheurs universitaires, gouvernementaux et communautaires ont présenté des communications qui, bien quemultidisciplinaires, ont toutes touché à l’histoire et à la situation actuelle des CEAQ.

ORGANISATRICES DU COLLOQUE

Lorraine O’Donnell, coordonnatrice-chercheuse du RRCQEA, et Anne Robineau, directrice adjointe de l’ICRML.

POUR PARTICIPER AU COLLOQUE 2014

Les chercheurs, professeurs, étudiants et organisateurs communautaires sont chaleureusement invités à soumettre une proposition de communication individuelle (c. à -d. une présentation) ou d’intervention groupant trois ou quatre communications liées à un thème précis. La proposition doit inclure l’information suivante :

• Nom et prénom, fonction, organisation, adresse de courriel de la personne qui fera la présentation;

• Texte d’environ 400 mots incluant les éléments suivants, le cas échéant : 1) Titre de la présentation; 2) Sujet de recherche; 3) Méthodologie; 4) Présentation succincte des résultats; 5) Courte bibliographie (max. une page) appuyant la proposition; 6) Biographie succincte (5 lignes).

Veuillez envoyer votre proposition avant samedi 1er février 2014 à l’adresse de courriel suivante : lorraine.odonnell@concordia.ca. Pour un complément d’information, vous pouvez communiquer avec Lorraine O’Donnell, coordonnatrice-chercheuse du RRCQEA, à la même adresse de courriel ou avec Anne Robineau à anne.robineau@umoncton.ca.

EVALUATION DES PROPOSITIONS

Les propositions seront évaluées par un comité scientifique composé de Lorraine O’Donnell, Ph. D., Anne Robineau, Ph. D.,Cheryl Gosselin,Ph. D., et Paul Zanazanian, Ph. D. Les auteurs des propositions retenues seront avisés par courriel à la mi-février.

LANGUE DE PRÉSENTATION

Les organisatrices du colloque seront heureuses de vous aider à assurer la traduction de l’anglais au français de vos présentations, l’Acfas étant un événement francophone.

PUBLICATION DES ACTES DU COLLOQUE

Les organisatrices du colloque exploreront les possibilités de publication des actes du colloque si les auteurs des présentations expriment leur intérêt à cet égard.

À PROPOS DU CONGRÈS DE L’ACFAS

L’événement du RRCQEA et de l’ICRML est inscrit au programme du Congrès annuel de l’Acfas. Les présentateurs devront s’inscrire et acquitter les droits d’entrée qui donnent accès à toutes les activités du Congrès. Veuillez consulter le site www.acfas.ca pour des renseignements.

——

CALL FOR PAPERS

For a QUESCREN-CIRLM conference entitled

Diversity and Quebec’s English-speaking communities: Negotiating inclusion and mobilizing resources

May 12-16, 2014

82e Congrès de l’Acfas, Concordia University

Keynote speaker: Dr. Daniel Weinstock

CONFERENCE DESCRIPTION

QUESCREN and its partners have held three Acfas conferences to date on the subject of Quebec’s English-speaking communities (ESCQ), which form a language minority within Quebec and an official language minority of Canada. These events presented the latest research and developed research capacity through the establishment and reinforcement of ties between researchers and research partners. Furthermore, the subjects of ESCQ institutions, networks and resources all sparked fruitful discussion and debate concerning their development and role in Quebec society.

However, there can be no denying that these communities must operate in a changing political context while also dealing with the ethnic, religious, linguistic and geographic diversity of its members, not to mention issues of differentiation relating to social class and gender. Significant gaps continue to persist between the sociodemographic characteristics of the ESCQ, the social representations of Anglophones among the Francophone majority, and the definitions set out in federal and provincial laws and couched in terms of minority, community (or communities), or individuals for whom English is their mother tongue or the first official language spoken. Thus, notwithstanding the desire of members of the ESCQ to define themselves as Quebecers, they have been continually compelled to renegotiate their identity (or identities) and their inclusion in Quebec society. Aside from the discomfort arising from this situation, a number of genuine issues have emerged in respect of mobilizing the resources required to offer and adapt services for these communities. For example, community development, identity building and their renewal have been identified as key ESCQ concerns at the 2012 Quebec Community Groups Network Strategic Priorities Forum.

It follows that this year’s theme will be diversity, in relation to inclusion and the mobilization of resources (education, health, culture, media etc.). From the vantage point of researchers and community players, how can knowledge about these communities serve to meet the challenges of inclusion and resource mobilization? What strategies could be developed in order to satisfy the needs of the ESCQ while also contributing to the development of Quebec society and aiding it to address its own challenges of inclusion and francization? Which perspectives does research provide when it considers the different actors involved in resource mobilization for the ESCQ? How is this mobilization perceived throughout Quebec society? Do the ESCQ have their own model or models for integration and managing diversity? Are these part of the broader Quebec model?

Like its predecessors, this conference will be a great opportunity to meet, share knowledge and further develop our research interests.

CONFERENCE GOALS

1) To maintain our expertise on the subject of Quebec’s English-speaking communities by offering researchers, deciders and community organizers the opportunity to discuss research issues related to this population. This conference builds on QUESCREN’s previous Acfas conferences that helped establish “ESCQ studies” as a field of research. The 2014 conference will bring together previous and new participants, fostering networking and supporting the development of the next generation of researchers.

2) To inform the French-speaking research community of issues relating to the diversity (ethnic, linguistic, regional, economic and cultural) of Quebec’s English-speaking communities, and reflect on measures that can contribute to their social development.

3) To contribute to French-language scientific research in Quebec.

4) To promote community-university collaboration.

BACKGROUND: THE ACFAS CONGRESS

The QUESCREN/CIRLM event is part of the annual Association francophone pour le savoir (Acfas) congress. Acfas congresses are important events that bring together hundreds of subject-specific conferences, including ours. Many of these conferences focus on Quebec and most are in French only. Next year’s congress will be held on May 12 to 16, 2014 at Concordia University in Montreal. Information on the congress is here.

QUESCREN’s conferences at the 2010, 2011 and 2012 Acfas congresses were ground-breaking. They were co-organized with the Eastern Township Resource Centre and the Équipe de recherche interuniversitaire sur la littérature anglo-québécoise as well as community partners including the Quebec Community Groups Network and Townshippers’ Association. Many academic, government and community-based researchers presented papers crossing disciplines but all related to the history and current situation of Quebec’s English-speaking communities.

CONFERENCE ORGANIZERS

Lorraine O’Donnell, Coordinator-Researcher of Quebec English-Speaking Communities Research Network (QUESCREN) and Anne Robineau, Assistant Director of the Canadian Institute for Research on Linguistic Minorities (CIRLM).

YOUR PARTICIPATION IN THE 2014 CONFERENCE

Researchers, professors, students, community organizers and policy makers are warmly invited to propose an individual paper (presentation) or a session grouping together three or four papers around a specific theme. Please follow these guidelines for each paper proposal:

• Name, job title, organisation, email address of paper presenter

• Text of approximately 400 words including the following elements if applicable: 1) title of paper 2) subject of research; 3) methodology; 4) brief presentation of results; 5) short bibliography (max. 1 page) supporting the proposal; 6) brief biography (5 lines).

Please send your proposal in electronic format by Saturday, February 1, 2014 to the following email address: lorraine.odonnell@concordia.ca  For information, contact Lorraine O’Donnell, Coordinator-researcher, QUESCREN,  or Anne Robineau, anne.robineau@umoncton.ca .

EVALUATION OF PROPOSALS

A scientific committee composed of Drs. Lorraine O’Donnell, Anne Robineau, Cheryl Gosselin and Paul Zanazanian will evaluate proposals. Authors of proposals retained by the committee will be informed by email in mid-February.

LANGUAGE OF PRESENTATION

The conference organizers will be pleased to help provide English-to-French translation of conference material, given that Acfas is a French-language venue.

PUBLICATION OF CONFERENCE PROCEEDINGS

The conference organizers will be exploring options for publishing conference proceedings if there is an interest on the part of the presenters.

ABOUT ATTENDING THE ACFAS CONGRESS

The QUESCREN/CIRLM event is part of the annual Association francophone pour le savoir (Acfas) congress.  Presenters will be required to register and pay entrance fees that give access to the entire congress. For information:www.acfas.ca.

This entry was posted in External News and tagged . Bookmark the permalink.