National Defence is hiring Restorative Practitioners

La Défence national embauche des Praticiens de la justice réparatrice

Apply online here Seeking Restorative Practitioners (cfp-psc.gc.ca)

On November 25, 2019 the Federal Court of Canada approved a settlement for the Canadian Armed Forces (CAF) and Department of National Defence (DND) sexual misconduct class action. This settlement affects people who experienced sexual assault, sexual harassment, or discrimination based on gender, sex, gender identity or sexual orientation while serving in the CAF, working for DND, or for the Staff of the Non-Public Funds, Canadian Forces.

The approval of this settlement represents a significant milestone. The settlement provides financial compensation for individuals who have been harmed by sexual misconduct and outlines changes to CAF and Veterans Affairs Canada policies. This approved settlement also provides an opportunity for individuals to share their experiences with DND/CAF representatives in a facilitated Restorative Engagement (RE) process.

In light of this approved settlement, the Sexual Misconduct Response Centre (SMRC) is hiring skilled, compassionate and dedicated Practitioners to join their team with positions available across Canada.

Restorative Practitioners will facilitate and co-facilitate the participation of class members (CMs) and Defence Representatives (DRs) in the RE program. Practitioners working with class members (CMs) will conduct initial contact and lead ongoing communication with CMs. Practitioners will also coordinate, prepare for and facilitate direct and indirect engagements between CMs and DRs through individual and group sessions. Practitioners working with DRs will co-lead the DR cohorts and will build capacity among DRs to engage restoratively. Practitioners will provide information about supports and resources available to support participants’ wellbeing and their participation in the program, and coordinate referrals where needed. In addition to these functions senior Restorative Practitioners (WP5) will also be responsible for providing supervision, mentorship and leadership to other Restorative Practitioners.

To learn more about the approved settlement, visit the class action website. For further information on the mandate and the role of the SMRC, please visit the link below.

https://www.caf-dndsexualmisconductclassaction.ca

La Défence national embauche des Praticiens de la justice réparatrice

Postuler en ligne À la recherche de Praticiens de la justice réparatrice (cfp-psc.gc.ca)

Le 25 novembre 2019, la Cour fédérale du Canada a approuvé le règlement du recours collectif relatif à l’inconduite sexuelle dans les Forces armées canadiennes (FAC) et au ministère de la Défense nationale (MDN). Le règlement concerne les personnes qui ont vécu une agression sexuelle, de la discrimination ou du harcèlement sexuel en raison de leur genre, leur sexe, leur identité de genre ou leur orientation sexuelle, alors qu’ils servaient dans les FAC ou étaient des employés du MDN ou du Personnel des fonds non publics, Forces canadiennes.

L’approbation du règlement est un évènement clé appréciable. En plus d’indemnisations financières pour les femmes et les hommes qui ont été victimes d’inconduite sexuelle, le règlement présente les grandes lignes des changements à apporter aux politiques des FAC et d’Anciens Combattants Canada. Il offre également aux personnes qui le souhaitent l’occasion de partager avec des représentants supérieurs du MDN et des FAC les expériences qu’elles ont vécues, dans le cadre d’un programme de démarches réparatrices.

Compte tenu de ce règlement approuvé, le Centre d’intervention sur l’inconduite sexuelle (CIIS) embauche des praticiens compétents, compatissants et dévoués qui se joindront à leur équipe pour occuper des postes partout au Canada.

Les praticien(ne)s en démarches réparatrices facilitent et co-facilitent la participation des membres du groupe (CM) et les représentants de la défense nationale dans le programme de réparations. Les praticien(ne)s qui travaillent avec les membres du groupe initient le contact et communiquent avec eux de façon continue. Les praticien(ne)s coordonnent, préparent et facilitent également les engagements directs et indirects entre les membres du groupes et les représentants de la défense nationale, soit individuellement ou en groupe. Les praticien(ne)s qui travaillent avec les représentants de la défense nationale co-facilitent leurs cohortes et les encadrent dans leur apprentissage de démarches réparatrices. Les praticien(ne)s fournissent de l’information concernant les ressources et les supports disponibles pour assurer le bien-être des participants tout au long de leur participation au programme et les orienteront au besoin. En plus de ces fonctions, les représentants principaux (WP5) sont aussi responsables de la supervision, du mentorat et de la direction des autres praticien(ne)s.

Pour en savoir plus sur le règlement approuvé, consultez le site Web du recours collectif. Pour de plus amples renseignements sur le mandat de la GICP consulter le liens fourni.

https://www.fac-mdnrecourscollectifinconduitesexuelle.ca/fr/accueil

This entry was posted in Employment Opportunities, External News. Bookmark the permalink.